Biographie Lady

L’histoire d’un titre planétaire

C’est l’un de ces titres planétaires qui marquent toute une génération, comme "Un’emozione per sempre" d’Eros Ramazzotti, "Feel" de Robbie Williams ou encore "Waliking Away" de Craig David. En 2000, la France, l’Europe et une partie du monde découvrent le single "Easy Love" propulsé par Lady. Dès sa sortie, la chanson se hisse sur le podium des meilleures ventes de singles en France. Moins d’un mois après sa sortie, "Easy Love" est certifiée disque d’or dans l’Hexagone.

 

La genèse d’un succès

Si Lady cartonne avec "Easy Love" en France et à l’étranger en 2000, il faut remonter quelques années auparavant pour identifier la genèse de ce projet. En 1994, le producteur Philippe Boumat découvre la chanteuse Tania Dixon alors qu’il se trouve aux États-Unis. Il identifie, très vite, le talent de la chanteuse et l’invite à travailler avec lui. En Italie, Philippe Boumat et Tania Dixon collaborent sur plusieurs enregistrements. Rapidement, deux DJ marseillais viennent se greffer au duo pour un projet artistique tourné vers l’univers de la dance. Il s’agit des DJ marseillais Michel Fages et Omar Lazouni.

 

La création du projet Lady et du titre "Easy Love"

Derrière le nom de Lady à l’origine du titre "Easy Love" se cachent donc trois artistes : Michel Fages, Omar Lazouni et Tania Dixon. Philippe Boumat et quelques autres professionnels de la musique assurent la production du trio distribué par la maison de disques Sony Music (sous le label Dance Pool). Ensemble, tous donnent donc naissance à la chanson "Easy Love". À noter que cette chanson s’appuie sur un sample du titre "Stay the Night" enregistré par le chanteur britanno-trinadien Billy Ocean quelques années plus tôt. Selon les versions, il n’est d’ailleurs pas rare que la chanson "Easy Love" soit sous-titrée "Stay the Night".

 

Un succès planétaire

Avec "Easy Love", Lady réussit ce que tous les artistes ou DJ rêvent de faire : conquérir le monde en un seul titre. De part et d’autre de l’Atlantique, "Easy Love" est un véritable raz-de-marée. Partout où les personnes sont invitées à danser, le titre "Easy Love" reçoit un excellent accueil. La popularité du titre est telle que, vingt ans après sa sortie, il est encore assez fréquent d’entendre "Easy Love" dans les soirées.

 

Qui est Tania Dixon ?

Elle est la voix du projet Lady. Tania Dixon naît le 25 juillet 1975 dans les Abymes, en Guadeloupe. Fruit de l’union entre un Guadeloupéen et une Californienne, Tania Dixon choisit à l’âge de 7 ans de suivre son père en France quand ses parents divorcent. Adolescente, Tania Dixon se passionne pour le R&B et pour la soul music. Elle s’inscrit dans une chorale pour vivre sa passion pour le chant. Invitée à multiplier les voyages entre la Guadeloupe et les États-Unis, Tania Dixon profite de cette situation particulière pour s’immerger dans deux cultures différentes. Aux sonorités de la musique rythmée des îles, elle associe rapidement l’ambiance plus feutrée et plus jazzy des clubs new-yorkais.

 

Le projet Lady, principal élément de sa carrière

C’est donc en 1994, alors qu’elle se trouve à New York, que Tania Dixon est repérée par le producteur Philippe Boumat. S’ensuivent différentes étapes avant le projet Lady. En 1995, Tania Dixon officie notamment du côté du cabaret Aux Trois Mailletz à Paris comme chanteuse, choriste et danseuse. Un an plus tard, elle s’associe au DJ italien DJ Pierre avec lequel elle commercialise la chanson "Can You Touch Me". Il s’agit de sa première incursion dans l’univers de la dance. En 2000, Tania Dixon participe au projet Lady et au single "Easy Love" avec la suite que l’on connaît.

 

La musique… et d’autres projets

Surfant sur le succès planétaire de "Easy Love", Tania Dixon participe à l’enregistrement et à la commercialisation de l’album "Can You Feel It" en 2000. Puis elle s’engage dans une tournée avec des concerts au Royaume-Uni, au Maghreb ou encore à Tahiti. Dix ans plus tard, Tania Dixon est de nouveau placée sous le feu des projecteurs. Elle collabore, en 2012, avec Salomé de Bahia pour la sortie du titre "Call Me Up"". En 2019, la Guadeloupéenne d’origine américaine ouvre sa propre boutique de vêtements à Paris avec des tenues orientées vintage. La musique n’est toutefois jamais très loin. En 2020, Tania Dixon ajoute une ligne supplémentaire à sa discographie avec la sortie de la chanson "I Don’t Know Why". Comme pour se rappeler une partie de son passé, la chanteuse choisit de signer cette production artistique sous le pseudonyme de Lady Dyal.

Actualités

Albums