Le -
modifié le -

Madonna, une star engagée

Superstar d'envergure internationale, Madonna est aussi respectée pour sa personnalité engagée. L'artiste lutte pour plusieurs causes qui lui tiennent à cœur.

Madonna, une star engagée

Madonna, les sujets qui la touchent

Il n'y a pas que dans le domaine de la pop que Madonna est une reine. Celle de star engagée lui colle aussi à la peau. Au cours de sa carrière, elle a su utiliser sa notoriété pour attirer l'attention internationale sur des problématiques qui lui tiennent à cœur. Souvent sur le devant de la scène publique, elle prend part aux débats et s'exprime contre le sexisme ou pour l'éducation. Loin d'être timide, elle ne mâche pas ses mots quand il s'agit de s'en prendre aux puissants. Mais elle ne s'arrête pas là et donne aussi de sa personne en s'engageant financièrement auprès des causes importantes pour elle. Retour sur une vraie star engagée.

L'éducation, une priorité pour Madonna

C'est certainement le thème le plus fort dans l'engagement de Madonna. Avec la fondation qu'elle a créée, Raising Malawi, elle rejoint l'action de l'ONG américaine Build ON. À partir de 2012, les deux organisations s'activent à la construction d'écoles pour les enfants et les orphelins du pays. Pour Madonna, c'est un moyen d'attirer l'attention internationale sur cette cause. Elle entend ainsi améliorer les conditions d'accès à l'éducation du pays. Six écoles ont été ouvertes, accueillant jusqu'à 4 800 écoliers. Mais pourquoi un tel intérêt pour le Malawi ? Elle y avait adopté ses deux enfants, David et Mercy James, en 2006 et 2009. En 2017, elle adopte à nouveau deux jumelles, Stella et Esther, également nées au Malawi.

Son intérêt pour l'éducation en général s'exprime souvent dans ses interviews où elle présente sa vision basée sur la confiance et l'expérience. Multitâche, elle écrit aussi quelques livres pour enfants.

Madonna et le droit des femmes

Élue femme de l'année en 2016 lors des Billboards Awards, Madonna représente pour beaucoup une icône de femme forte, libre et indépendante. Elle a d'ailleurs régulièrement pris la parole publiquement pour défendre les droits des femmes, ou pour s'exprimer sur les rapports entre les genres. En 2012, lors d'un concert, elle affiche son soutien aux féministes russes des Pussy Riots, emprisonnées dans leur pays.

Dans son viseur, le sexisme et l'oppression que subissent les femmes partout dans le monde. Pour elle, l'égalité hommes-femmes n'existe pas, car les femmes vivent une pression sociale qui ne s'exerce pas sur les hommes. Les règles du jeu ne sont pas les mêmes lorsqu'on est une femme : "On vous dit d'être ce que les hommes veulent que vous soyons", déclare-t-elle lors de son discours de remise des prix aux Billboards Awards. Sa carrière montre comment Madonna a cherché à sortir du carcan pour revendiquer sa liberté d'expression, sa sexualité et ses croyances religieuses ou politiques.

Madonna : son combat contre l'extrême-droite

Lors de la campagne présidentielle de 2016, elle prend parti pour la candidate Hillary Clinton en chantant lors d'un concert de soutien improvisé à New York. Suite à l'élection de Donald Trump, elle rejoint la Marche des Femmes à Washington, pour appeler au changement et à la révolution de l'amour. Elle provoquera le scandale en affirmant avoir songé à faire sauter la Maison Blanche. La star est une habituée des concerts-surprise. À Paris, elle avait chanté sur la Place de la République en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

D'ailleurs, la politique française semble intéresser particulièrement Madonna, qui s'en est prise à plusieurs reprises à Marine Le Pen. Sur son compte Instagram, elle n'hésite pas à publier la une du journal Libération titrant "La France FN", sur les élections européennes de 2014. En légende, elle déclare : "Russie. Ukraine. Vénézuela... et maintenant la France ?" Le leader du parti d'extrême-droite s'était déjà trouvé dans son viseur en 2012, quand Madonna avait diffusé au stade de France une photo de Marine Lepen, le visage recouvert d'une croix gammée. La présidente du FN avait menacé de porter plainte.

On peut dire que la star n'est pas connue pour prendre des pincettes lors de ses prises de position publiques. Si elle commet parfois des gaffes, Madonna revendique une seule lutte vers laquelle convergent toutes ses opinions : la recherche de la paix et de la dignité humaine.

source : Avec HREF