Maëlle
© Instagram @maelle.off

Maëlle

Maëlle Pistoia

Sa biographie

Maëlle est une jeune chanteuse qui s’est fait connaître en remportant la finale de l’émission The Voice en 2018.

Musicienne et chanteuse dès son enfance

Maëlle Pistoia est née en 2001 à Tournus, en Bourgogne. La jeune fille et ses deux sœurs aînées sont passionnées de musique et jouent toutes d’un instrument. A l’âge de 5 ans, Maëlle apprend à jouer du piano avant de se mettre à la guitare. Très vite, elle se met à apprendre le chant en autodidacte. L’adolescente a un timbre de voix particulier, encensé par ses proches. Pensant qu’elle peut percer dans la chanson, elle s’inscrit au casting du télé-crochet The Voice sur TF1.

La grande aventure The Voice

La sœur de Maëlle la filme en train de chanter et envoie la vidéo à la production de TF1. Celle-ci, séduite par le talent de l’adolescente âgée de 16 ans, l’autorise à passer les auditions à l’aveugle de la 7e saison de The Voice. Pour cette étape primordiale, Maëlle choisit d’interpréter « Toi et Moi » de Guillaume Grand. Sa chanson convainc Zazie, Mika et Florent Pagny qui veulent la prendre dans leur équipe. Après une courte réflexion, Maëlle décide de prendre la chanteuse Zazie comme coach.

La première femme à gagner The Voice

Durant son audition finale, Maëlle éblouit les jurés avec sa reprise de « Wicked Game » de Chris Isaak. Ses prestations montent en puissance au fil des semaines et conquièrent le cœur du public. Son duo avec Gulaan sur « Fragile » de Sting est un des moments forts de l’émission. Le 12 mai 2018, Maëlle se retrouve en finale contre Casanova, Raffi Arto et Xam Hurricane. Elle chante le titre « Je m’en vais » en duo avec la star Vianney. Maëlle obtient 55,3 % des votes du public et devient ainsi la première femme à remporter l’émission The Voice.

Retour au lycée pour passer le baccalauréat

Au grand dam du public, Maëlle disparaît ensuite de la circulation. Et pour cause : cette lycéenne est en 1re ES, et elle a promis à ses parents que de son baccalauréat était une priorité ! Elle retourne donc à Tournus, car Maëlle souhaite d’abord accomplir cette formalité avant de se recentrer sur la musique et de préparer son prochain album. Véritable star dans sa région natale et dans son lycée, elle signe de nombreux autographes. Elle se rend également au collège Victor Hugo de Lugny pour soutenir la dictée ELA qui soutient les malades atteints de leucodystrophies.

« Toutes les machines ont un cœur », premier single

Après avoir passé les épreuves de français anticipées du baccalauréat en juin, Maëlle se recentre sur la musique. Durant l’été 2018, elle se produit en concert dans sa région ainsi qu’au festival Les Nuits bressanes. La chanteuse partage notamment la scène avec les artistes Calogero et Julien Clerc. Ensuite, Maëlle s’attelle à la préparation de son premier single, qui sortira presque un an après sa victoire dans l’émission The Voice. Le titre « Toutes les machines ont un cœur » est dévoilé le 5 avril : il est produit par Calogero et écrit par Zazie, sa coach dans le télé-crochet. «Je suis ravi et fier de travailler avec elle. Elle est magique», déclare Calogero en parlant de Maëlle. Le titre « Toutes les machines ont un cœur » évoque la dépendance aux appareils électroniques et la manière dont nos relations amoureuses s’en trouvent impactées.

Maëlle veut prendre son temps avant de sortir son premier album, comme le lui a conseillé Zazie. L’artiste offre d’ailleurs à sa protégée d’écrire deux titres de son album et de l’assister tout au long de l’enregistrement du disque. Calogero, quant à lui, supervise toutes les étapes de la création et de l’enregistrement des chansons.