Biographie Post Malone

Avec son look atypique et sa voix singulière, Post Malone est un chanteur qui a su se démarquer de la concurrence. Zoom sur son enfance et son parcours au sommet des hits internationaux.


Une adolescence assez classique

Né à Syracuse le 4 juillet 1995, Austin Richard Post, alias Post Malone, grandit du côté de Dallas au Texas à partir de l’âge de 10 ans. Dans cet État, le jeune Américain vit une enfance et une adolescence ordinaires. Fan de basket-ball (son père l’a emmené voir un match lorsqu’il était petit), Post Malone passe une partie de son temps libre sur les jeux vidéo. En jouant à "Guitar Hero", il se découvre une passion pour la guitare et décide d’apprendre à maîtriser l’instrument de musique. À la même période, Post Malone s’essaie à l’écriture de ses premières chansons. Comme beaucoup d’autres jeunes de sa génération, il profite ensuite des réseaux sociaux pour publier ses premières vidéos.


Fin d’études et début de carrière dans la musique

De plus en plus porté vers la musique, Post Malone décide de mettre un terme à ses études pour se consacrer à son projet professionnel : devenir chanteur. Pour se donner toutes les chances de réaliser son rêve, il déménage direction Los Angeles. Dans la Cité des Anges, Post Malone fait la rencontre d’un duo de producteurs avec qui il collabore pour deux premiers hits : "That’s It" et "White Iverson" (2015). Ce dernier titre, écrit en hommage au célèbre joueur de basket-ball américain Allen Iverson, rencontre un véritable succès outre-Atlantique : plus de 40 millions d’écoutes sur SoundCloud en deux mois seulement. Dans la foulée, le chanteur et rappeur américain s’engage avec le label Republic Records.


Des collaborations prestigieuses

Quoi de mieux pour booster une notoriété grandissante que de s’offrir des collaborations avec des artistes déjà reconnus ? Quelques mois seulement après l’enregistrement de "White Iverson", Post Malone est invité à collaborer avec son compatriote 50 Cent, puis avec Kanye West rencontré lors d’une soirée (ensemble ils livrent le single "Fade"). Semblant vouloir ajouter encore quelques noms à son carnet d’adresses, "Posty" comme on le surnomme parfois noue une amitié avec Justin Bieber. Le Canadien lui propose alors d’assurer la première partie de sa tournée à l’occasion de la sortie de son album "Purpose".


Un premier album

Désormais bien présent sur la scène musicale, Post Malone enregistre au printemps 2016 une première mixtape intitulée "August 26". Initialement prévu pour l’été de la même année, son premier album "Stoney" est enfin commercialisé en décembre 2016. Porté par les hits "White Iverson", "Congratulations" et "Deja vu", l’album se hisse à la première place du classement de ventes d’albums dans la catégorie R&B/Hip-Hop (et 4e au Billboard 200).


Première tournée et nouvel album

Initié aux tournées par son ami Justin Bieber, Post Malone décide en 2017 de se lancer dans une série de concerts avec son album "Stoney". Quelques mois plus tard, le rappeur américain revient avec un nouveau hit, "Rockstar", annonciateur de la sortie de son 2e album. En avril 2018, Post Malone officialise l’arrivée de son album "Beerbongs & Bentleys" sur lequel on retrouve quelques-uns de ses plus grands hits comme l’incontournable "Psycho". Avec plus de 430 millions d’écoutes en ligne en une semaine, le 2e album de Post Malone enregistre un nouveau record dans ce domaine. Certifié disque de platine quatre jours après sa sortie, "Beerbongs et Bentleys" offre à son auteur quelques prix prestigieux comme celui de meilleur album rap/hip-hop aux American Music Awards.


Nouvelle tournée et… nouvel album

L’enchaînement tournée/nouvel album semble réussir à Post Malone. Après le diptyque "Stoney"/"Beerbongs & Bentleys", l’Américain décide donc de reproduire ce schéma. À cheval entre 2018 et 2019, Post Malone se lance dans une nouvelle tournée intitulée "Beerbongs & Bentleys Tour". À l’issue de cette série de représentations live, le rappeur annonce officiellement la commercialisation du successeur de "Beerbons & Bentleys". Avant la sortie officielle de son 3e album "Hollywood’s Bleeding", Post Malone prend soin d’en assurer la promotion en distillant quelques informations à son sujet. Il dévoile, entre autres, le single "Wow" sur le thème de Noël qui vient concurrencer celui de Katy Perry, et le titre "Goodbyes" réalisé en collaboration avec le rappeur Young Thug.


Nouveau succès commercial

Sans que ce soit véritablement une surprise, Post Malone rencontre à nouveau le succès avec son 3e opus. Aux États-Unis, "Hollywood’s Bleeding" réalise l’une des meilleures performances de l’année avec 489 000 équivalents-vente en une semaine seulement (ventes d’albums et téléchargements en ligne). La plupart des chansons présentes sur l’album de Post Malone intègrent très facilement le top 10 américain et y conservent leur place durant plusieurs semaines. Comme une suite logique à cet événement, Post Malone annonce l’arrivée d’une nouvelle tournée au cours de l’été 2019 pour promouvoir son œuvre. À la rentrée 2019, Post Malone offre à ses fans le single "Circles", coup de cœur du club Chérie.

 

Des projets collaboratifs qui s’enchaînent pour Post Malone

Au cours de l’année 2020, Post Malone enchaîne les featurings pour de nombreux artistes. On le retrouve ainsi aux côtés de Justin Bieber pour "Forever", Ozzy Osbourne pour "It’s a Raid", sans oublier Tyla Yaweh pour "Tommy Lee". En 2021, il travaille sur la chanson "One Right Now" pour laquelle il chante avec The Weeknd. En parallèle, Post Malone a effectué quelques furtives apparitions au cinéma, notamment dans "Spenser Confidential" et "Un homme en colère".

Actualités

Albums