Le -
modifié le -

Rag'N'Bone Man: décryptage du tube "Human"

C'est le titre qui a fait d'un ancien aide-soignant la nouvelle star de la soul mondiale. Retour sur l'histoire de "Human", le tube qui a marqué l'année 2016.

"Human", la révélation !

Vous l'avez forcément entendue des dizaines de fois sur les radios, dans les spots de publicité ou les émissions de télévision. Avec sa voix grave et mélodieuse supportée par de puissantes percussions, Rag'n'Bone Man s'est imposé comme une des figures de la nouvelle génération pop et soul. Et ce statut, il le doit à un tube instantané devenu presque un hymne : "Human".

Un mélange musical intimiste

Rory Graham de son vrai nom arrive à la musique non pas par la pop, mais par le hip-hop. C'est avec la chanteuse soul Joan Armatrading qui l'a pris sous son aile qu'il développe son style si unique, mélangeant soul, hip-hop, blues et gospel. Ce mélange hétéroclite déboucha sur "Human" (de l'album éponyme), titre co-écrit avec Jamie Hartman dans lequel il évoque ses années pré-célébrité d'aide-soignant, mais surtout son quotidien passé à s'occuper de son frère et sa sœur, tous deux atteints du syndrome de Down, plus connu sous le nom de trisomie 21.

Un triomphe instantané

Ce morceau intimiste trouva immédiatement son public. Il s'écoule à plus de 1,3 million d'exemplaires rien qu'au Royaume-Uni et atteint la première place des charts dans plus d'une dizaine du pays (il atteindra la deuxième en France). La chanson, élue single de l'année dans son pays natal, lui permet de faire le tour des festivals et des plateaux de télévision.