Le -
modifié le -

Sia: Focus sur les secrets chanson "Cheap Thrills"

Cet hymne pop joyeux et dansant fut l'un des cartons de l'année 2016. Et pourtant, "Cheap Thrills" ne manque pas de son petit lot de secrets...

Sia: Focus sur les secrets chanson "Cheap Thrills"

Cheap Thrills était prévu pour une autre

Si les paroles de la chanson ont été coécrites par Sia, le succès de "Cheap Thrills" est dû à l'origine au producteur Greg Kurstin, déjà entre autres derrière le carton de "Hello" d'Adele. En effet, le titre n'était même pas prévu pour Sia mais pour une autre chanteuse, et pas des moindres : Rihanna ! La chanteuse et le producteur avaient en effet proposé l'idée de "Cheap Thrills" à la star barbadienne au cours de l'enregistrement de l'album "Anti" de cette dernière. Mais Rihanna, pas convaincue par le titre, l'a finalement refusé avant que Sia ne le reprenne à son compte. Bien lui en a pris au final !

Un tube à double visage

Avec ses rythmes mélangeant les nappes de synthétiseur très pop et une rythmique inspirée du reggae, "Cheap Thrills" avait tout du hit de l'été. C'est pourtant en février 2016 que le morceau fait ses grands débuts comme deuxième single de l'album "This Is Acting", sorti trois semaines plus tôt. La version single est en réalité un remix de la version de l'album, insistant un peu plus sur le côté reggae du titre en rajoutant un featuring de Sean Paul à la version originale. Il existe donc deux versions de "Cheap Thrills", chacune avec son propre clip. Le single a droit à un clip sobre en noir et blanc, tandis que, pour la version album, Sia fait de nouveau appel à sa danseuse fétiche, la jeune Maddie Ziegler, révélée par sa performance sur "Chandelier".

Cheap Thrills: Un succès planétaire

Lorsque sort "Cheap Thrills", la critique musicale applaudit la réussite du morceau comme une vraie pépite pop, et le public suit immédiatement. De manière surprenante, le titre est le tout premier de Sia à atteindre le sommet des charts américains, là où "Chandelier" n'avait à l'époque jamais dépassé la huitième place. Et en France aussi, le morceau se hissera en tête des ventes et sera l'un des singles les plus vendus de 2016 avec plus de 60.000 exemplaires écoulés.