Le -
modifié le -

U2 : les 5 albums marquants du groupe

Seize albums et le titre de «plus grand groupe de rock du monde»: à l'occasion de la sortie de leur nouvel opus, découvrez notre sélection des cinq disques incontournables du groupe irlandais U2.

« War » (1983)

U2 signe, avec son troisième album, « War », un opus engagé. Les titres dénoncent l'état de siège qui règne en Irlande du Nord, explicitement dans « Sunday Bloody Sunday » et « 40 » ; plus symboliquement dans « New Year's Day ». Les morceaux « Two Hearts Beat As One » et le tendre « Drowning Man » offrent une respiration dans un album équilibré et complexe.

« The Joshua Tree » (1987)

U2 sort son cinquième album « The Joshua Tree » en 1987. Qu'il s’agisse d'amour, « With or Without You », ou les préoccupations humanistes, « Where the Streets Have No Name », les sentiments en demi-teinte restent omniprésents. Embrassant toujours la cause des plus faibles sur « Bullet the Blue Sky », leur son, plus lyrique, confirme une évolution, déjà pressentie sur l’album précédent « The Unforgettable Fire ». U2 se permet désormais des accents country, gospel ou encore blues.

« Achtung Baby » (1991)

U2 fait l’unanimité avec cet album. En abandonnant les grandes envolées grandiloquentes pour des boucles synthétiques, des sons plus industriels et des rythmes inspirés des clubs, le groupe se réinvente et réussit brillamment son passage dans les années 90. Leur son évolue mais déroute les fans de la première heure. L’album reçoit par contre un accueil très enthousiaste des critiques qui saluent la prise de risques d’un groupe établi.

« All That You Can't Leave Behind » (2000)

U2 mise sur la simplicité en ce début de décennie et abandonne les expérimentations électroniques des albums « Zooropa » et « Pop ». Contrairement au complexe « Achtung Baby », « All That You Can't Leave Behind » marque le retour à un style plus classique, beaucoup moins conceptuel que les albums de la décennie écoulée. Les parties de guitares de The Edge retrouvent une place centrale dans les compositions. Il est surtout question d'intimité et de simplicité : textes épurés mais toujours concernés, voix légèrement cassée de Bono et dominante de ballades.

« Songs Of Innocence » (2014)

U2 a offert un lancement historique à cet album, en le proposant gratuitement sur la plateforme Apple. Enregistré entre Dublin, Londres, New York et Los Angeles, il contient 11 titres, dont aucun ne s'impose d'emblée comme un hit potentiel. Pour accompagner l’opus, U2 fait réaliser 11 courts-métrages pour illustrer chaque chanson.