Le -
modifié le -

Vanessa Paradis : retour sur le succès du titre "Joe le Taxi"

À 14 ans quatorze ans, Vanessa Paradis a connu la gloire grâce à un tube à l'envergure internationale. Retour sur le succès du titre "Joe le Taxi".

Vanessa Paradis : retour sur le succès du titre "Joe le Taxi"

"Joe le Taxi" : genèse d'un tube intemporel

Un soir, le célèbre parolier Etienne Roda-Gil (auteur, entre autres, de "Alexandrie, Alexandra" de Claude François ou encore "Ce n'est rien" de Julien Clerc) prend un taxi conduit par Maria-Josée Léao Dos Santos. Ils commencent alors à échanger sur des sujets divers alors que de la rumba résonne en fond sonore dans la voiture. Maria-Josée se confie sur sa vie haute en couleur. Etienne Roda-Gil comprend immédiatement que de cet échange peut naître une chanson. Il lui demande l'autorisation de s'inspirer de son parcours pour écrire, ce que Maria-Josée accepte bien volontiers. Nous sommes en 1987 : dans ce taxi vient de naître le tube "Joe le Taxi" !

Le début de la gloire pour Vanessa Paradis

La jeune Vanessa Paradis, alors âgée de seulement quatorze ans, n'est pas encore connue du grand public. Elle a à son actif un passage remarqué dans la célèbre émission de Jacques Martin, "L'école des fans", où elle a repris devant Philippe Chatel un titre de sa comédie musicale "Emilie Jolie". Elle a également sorti un single intitulé "La Magie des surprises-parties", écrit par les Forbans. Etienne Roda-Gil et le compositeur-producteur Franck Langolff décident de miser sur la jeune artiste pour interpréter ce titre. Et c'est un succès immédiat !

Alors qu'elle sort le 27 avril 1987, il ne faudra que trois mois à la chanson pour décrocher la première place des charts français. Durant onze semaines, "Joe le Taxi" sera numéro 1 des ventes dans l'Hexagone. Vanessa Paradis fait la une de tous les magazines : Paris Match, Télé 7 Jours, etc. Elle enchaîne les apparitions dans des émissions phares de l'époque comme Sacrée Soirée, Champs-Elysées… Plus d'une trentaine d'apparitions télévisées sont recensées. De plus, la chanson passe 450 fois par semaine sur les ondes des radios ! En 1987, la profession la nomme aux Victoires de la musique dans la catégorie "Chanson de l'année".

Le clip de "Joe le Taxi"

La réalisation de la vidéo a été confiée à Jean Sébastien Deligny (qui deviendra, par la suite, le réalisateur fétiche du groupe Placebo). Le spectateur découvre alors un taxi new-yorkais qui roule la nuit, suivi par l'apparition d'ombres de saxophonistes. Il n'en faudra pas plus pour que, dans l'imaginaire collectif, cette chanson soit inspirée d'un chauffeur américain. Une légende urbaine puisque Etienne Roda-Gil a confirmé que son inspiration lui était venue de Maria-Josée.

"Joe le Taxi" : un succès international

La chanson "Joe le Taxi" ne se contente pas de ravir uniquement les mélomanes français. Le titre va connaître un succès mondial ! Après la France, le single est commercialisé en Belgique, en Suisse et en Israël. L'engouement est similaire et "Joe le Taxi" truste alors la première place des charts. La barrière de la langue n'est pas un frein à la carrière du titre, car plusieurs pays non francophones décident de diffuser la chanson, comme la Suède, la Norvège et le Danemark. En Angleterre, la chanson atteint le Top 3 des meilleures ventes. Un exploit qui n'avait été réussi auparavant que par Serge Gainsbourg et Jane Birkin en 1969 avec le titre "Je t'aime… moi non plus". Vanessa Paradis est alors conviée à deux reprises à l'émission culte britannique Top of the Pops. Une véritable consécration ! "Joe le Taxi" se trouve sur l'album "M & J" (en hommage à Marilyn Monroe et John Kennedy) et sort dans les bacs français en 1988.

La production décide également de le commercialiser en Amérique du Sud : Argentine, Colombie et Brésil. Il sortira aussi en Italie, en Espagne, au Portugal, en Australie et au Japon. Dans la plupart de ces pays, Vanessa Paradis caracole dans le Top 10 des meilleures ventes. En mars 1989, le 45 tours de "Joe le Taxi" sort aux États-Unis, mais ne connaîtra pas le succès escompté puisque la jeune artiste doit interrompre sa promotion américaine pour se consacrer au tournage du film "Noces blanches" de Jean-Claude Brisseau.En un titre, Vanessa Paradis a été propulsée star mondiale et peut alors choisir les projets qui lui tiennent à cœur, aussi bien au cinéma que dans la chanson. "Joe le Taxi" aura été un véritable phénomène mondial. Trois millions d'exemplaires seront vendus, dont 650 000 à l'étranger. Un raz-de-marée incroyable débuté par une simple conversation dans un taxi parisien ! De nombreuses reprises ont été faites de ce titre à travers le monde dans différentes langues : Priscilla Chan en cantonais en 1988, Hanja Krenz en allemand en 1990, Immi en japonais en 2009

(Avec HREF)