Le -
modifié le -

Christophe Willem et Julien Doré : leur parcours à la « Nouvelle Star »

Zoom sur la trajectoire des deux plus grands gagnants de la « Nouvelle Star » : Christophe Willem et Julien Doré.

Christophe Willem et Julien Doré © Abaca / Getty

Christophe Willem : la révélation de la « Nouvelle Star »

C’est grâce à sa sœur, qui l’inscrit aux auditions de la « Nouvelle Star » en 2005, à Toulouse, que Christophe Willem va voir sa vie changer. Lors du casting, il tape dans l’œil du jury et notamment de Marianne James qui le surnomme « La Tortue », à cause de sa façon de se tenir et de son pull à rayures vertes. Sélectionné avec 14 autres candidats, l’artiste attire très vite tous les regards, du jury aux téléspectateurs. C’est son tour de chant sur « Sunny » (1963) de Bobby Hebb qui lui donne les faveurs du public. Le 8 juin 2006,il est déclaré vainqueur de la 4e saison, face à Miss Dominique.

Julien Doré : l’original de la « Nouvelle Star »

C’est à Marseille que Julien Doré auditionne pour la 5e saison de la « Nouvelle Star ». À la base, s’il participe au casting, c’est pour faire connaître son groupe, Dig Up Elvis. Il se présente avec un ukulélé, sur lequel il a apposé un autocollant de sa formation. Il est sélectionné pour faire partie des 15 candidats du show TV. Très vite, il se fait remarquer grâce à ses prestations personnelles et rebelles : Julien Doré n’hésite pas à revisiter les morceaux qu’il chante, en modifiant les paroles ou le rythme. Le meilleur exemple n’est autre que sa reprise de « Moi… Lolita » (2000), de la chanteuse Alizée, qui le propulse sous le feu des projecteurs. Il s’impose le 13 juin 2007 face à Tigane.Sa carrière est lancée.

Christophe Willem et Julien Doré : des albums solo à succès

Rapidement, après leur participation à la « Nouvelle Star », les deux stars sortent leurs premiers opus studio : « Inventaire » en 2007 pour Christophe Willem et « Ersatz » en 2008 pour Julien Doré. Tous les deux vont connaître un grand succès. « Inventaire » s’écoule à près d’un million de copies, devenant disque de diamant, grâce aux morceaux, parus en 2007 : « Élu produit de l’année », « Double je » ou « Jacques a dit »,l’une des 5 meilleures mélodies de Willem.Julien Doré obtient lui un disque de platine grâce aux titres « Les limites » (2008), « Figures imposées » (2008) ou encore, « Les bords de mer » (2009),l’une de ses chansons les plus poétiques.

Relaxnews