Le -
modifié le -

Céline Dion vend sa villa de Floride 33,8 millions d’euros

Il aura fallu quatre années pour que « Jupiter Island », la villa de Céline Dion, trouve un nouveau propriétaire. Officiellement vendue en début de semaine, cette étape est un important changement dans la vie de la chanteuse.

Céline Dion vend sa villa de Floride © Abaca
33 millions d’euros, c’est le prix empoché par Céline Dion suite à la vente de son pied-à-terre floridien quatre ans après son entrée sur le marché! Mais pas certain que la chanteuse s'en réjouisse tant que ça. En effet, la villa était intimement liée à la vie passée auprès de son mari René Angelil, disparu l’année dernière.

«Jupiter Island» : la demeure d’exception de Céline Dion

Céline Dion avait acheté la villa «Jupiter Island» avec son époux René Angelil peu de temps avant la naissance de leurs jumeaux. Le domaine avait tout du paradis sur terre: 10 000 mètres carrés, 13 chambres, 14 salles de bains, 5 pavillons individuels, un terrain de tennis, un parcours de golf et une plage privée… rien que ça! Mais en 2013, le couple avait finalement décidé de revendre le bien… puis la disparition de René en 2016 a tout accéléré.

Jupiter Island a finalement trouvé son nouveau propriétaire cette semaine, pour une somme atteignant des dizaines de millions d'euros. Et c'est le courtier de Céline lui même qui s'est chargé de partager la nouvelle.
Une nouvelle page se tourne pour la chanteuse

Si le prix empoché par la star québécoise grâce à cette vente est pharaonique, il a tout de même été bradé de moitié. Comme expliqué par nos confrères du magazine Paris-Match, jusqu’alors, aucun acquéreur n’était prêt à débourser les plus de 72 millions de dollars fixés initialement!

Toujours est-il que c'est une nouvelle page qui se tourne pour Céline Dion, elle qui, depuis la disparition de son époux René, se bat pour se reconstruire, et pour ses enfants. Avec la vente de cette villa, l'interprète du tube "Encore un soir" doit une fois de plus laisser partir un souvenir lié à celui qu’elle appelle encore «l’amour de sa vie».