Le -
modifié le -

Sia, Rihanna, et celles qui ont posé leur voix sur les tubes de David Guetta

Depuis le début des années 2000, David Guetta s'est imposé comme le DJ le plus influent de la planète, et souvent bien accompagné par des voix célèbres.

Sia

Sia, c'est la petite privilégiée de David Guetta, celle à qui il doit quelques-uns de ses plus gros succès et qui a collaboré le plus de fois avec le DJ. L'excentrique pop-star australienne a en effet posé sa voix sur cinq morceaux composés par Guetta, dont "Titanium" en 2011 (la chanson était initialement prévue pour Mary J. Blige) et "Flames" en 2018.

Rihanna

Après une collaboration avortée sur l'album "Loud" de la chanteuse, Guetta lui propose tout de même d'enregistrer une démo ensemble. Le morceau qui en découle, "Who's that Chick ?", intégrera finalement la liste de "One More Love", la réédition de "One Love", en 2010. David Guetta finira par apparaître sur un album de Rihanna deux ans plus tard puisqu'ils signent en duo "Right Now" sur "Unapologetic".

Nicki Minaj

Lorsque le DJ rencontre la pop-star en 2010, son morceau "Where Them Girls At" est déjà enregistré, avec la seule voix du rappeur Flo Rida. David Guetta lui propose cependant de remixer la chanson pour la faire apparaître. "Where Them Girls At" s'écoule à plus de trois millions d'exemplaires à l'été 2011, et ouvre la voie à "Turn Me On" (2012), qui permet pour la première fois à Guetta de décrocher la première place des ventes de singles aux États-Unis, "Hey Mama" (2015) et "Light My Body Up" (2017).

Kelly Rowland

Kelly Rowland n'a enregistré qu'un seul morceau pour David Guetta, mais quel morceau ! Sorti en 2009, "When Love Takes Over" s'impose comme l'un des morceaux de l'année, et sera élu par le prestigieux magazine "Billboard" meilleure collaboration pop-dance de l'histoire en 2013.