Marie-Flore ©Chérie FM

Marie-Flore

Nom de naissance :

Biographie Marie-Flore

Forte d’une grande personnalité et capable de livrer de magnifiques punchlines, Marie-Flore est parvenue à s’imposer dans l’univers pop avec son propre style. Zoom sur son parcours.

Une enfance mélomane

Née à la fin des années 80 à quelques pas de la capitale française, Marie-Flore dévoile dès son plus jeune âge toutes les facettes d’une carrière musicale. Prénommée Marie-Flore en référence à une chanson de Joan Baez, la jeune Française est élevée par un père passionné d’écriture et par une mère qui ne compte pas ses heures au sein d’une chorale. Très tôt, Marie-Flore entre au Conservatoire. Elle s’initie alors au violon (son frère pratique déjà cet instrument) et tente de perfectionner sa maîtrise de l’instrument pendant près de huit ans.

En route pour l’aventure musicale

Recalée du Conservatoire à l’aube de sa majorité, Marie-Flore poursuit des études en changeant de façon radicale sa façon d’appréhender la musique. Autodidacte, elle découvre la guitare et le piano et profite de son temps libre à la fac pour écrire et composer ses premières chansons. À 20 ans, Marie-Flore décide de mettre un terme à ses études pour se consacrer exclusivement à la musique. Instinctivement, la Française se met à écrire dans la langue de Shakespeare. À l’époque, elle écoute en effet beaucoup de musique en anglais et peine à trouver une figure d’inspiration dans l’Hexagone.

Des EP en guise de début de carrière

Comme de nombreux artistes, Marie-Flore débute véritablement sa carrière de chanteuse en enregistrant et commercialisant des EP. Le premier voit le jour en 2009. Intitulé "More Than Thirty Seconds If You Please", il comporte exclusivement, logiquement, des titres en anglais. Quatre ans plus tard, la Française renouvelle l’expérience avec l’EP "By The Dozen". Il faudra attendre trois ans de plus et la sortie de l’EP "Passade digitale" pour entendre Marie-Flore proposer un premier projet musical dans sa langue d’origine. Entre temps, l’interprète de la chanson "Palmier en hiver" s’est amusée à assurer la première partie des concerts de Pete Doherty.

Le braquage musical

Satisfaite de son premier EP en français, Marie-Flore tourne officiellement le dos à la langue de Shakespeare et se lance dans la préparation d’un premier album en s’appuyant sur la richesse sémantique de la langue de Molière. En 2019, l’album "Braquage" est officiellement proposé par la chanteuse, présentée alors comme une révélation musicale (malgré ses dix années de carrière). Beaucoup découvrent alors une artiste possédant un certain talent pour les punchlines (il n’est d’ailleurs pas étonnant d’apprendre qu’elle aurait pu envisager une carrière dans la politique) et capable de livrer des textes forts, voire crus.

Le sens de la dualité

Dans sa musique, Marie-Flore semble prendre un malin plaisir à dévoiler des textes percutants, avec un subtil mélange de violence verbale et d’amour. Cette dualité entre le personnage et les textes constitue d’ailleurs l’un des atouts de la chanteuse pour faire carrière dans la pop française. Elle peut aussi surprendre, surtout lorsqu’on découvre dans ses chansons des mots très peu employés par ses pairs. Toujours côté textes, Marie-Flore propose dans son album "Braquage" le récit d’une histoire d’amour à la fois passionnelle et destructrice (encore cette dualité).

Une digne représentante de la pop féminine française

Comme Christine (ex Christine and the Queens), Angèle ou Clara Luciani, Marie-Flore participe à l’émergence de la pop féminine française. Avec ses compatriotes, l’interprète de la chanson "Tout ou rien" œuvre à sa manière à la valorisation de la femme dans la société. Cela ne l’empêche pas d’être inspirée par des artistes issus de la gent masculine. Le groupe PNL et le rappeur Damso sont ainsi souvent cités par Marie-Flore lorsqu’on lui demande quels sont les artistes masculins (et français) qu’elle écoute.

Le succès avec "QCC" puis avec "Tout ou Rien"

Pour promouvoir la sortie de son album en français "Braquage", Marie-Flore décide de s’appuyer sur la chanson "QCC". Dès la sortie du single, l’interprète reçoit des critiques élogieuses de la part des professionnels et un accueil très favorable du public (la chanson est classée no 1 sur iTunes). Sur YouTube, la vidéo du titre "QCC" dépasse assez rapidement les 100 000 vues. Quatre mois plus tard, le single "Tout ou Rien" se rapproche, lui, du million de vues sur la plateforme de vidéos en ligne, preuve que la notoriété et le succès de Marie-Flore ne cessent de grandir.