Le -
modifié le -

Mika : ces causes humanitaires dont il est le visage

Non content de mettre son talent au service de son public dévoué, Mika, la pop-star britannique, se fait aussi le chantre des nobles causes auxquelles il a su apporter sa notoriété.

Mika : ces causes humanitaires dont il est le visage © Getty Images

Les droits de la communauté LGBTQI+, et plus encore

Ouvertement homosexuel depuis son coming-out en 2012, Mika est devenu au fil des années un des visages de la communauté LGBTQI+ à laquelle il apporte régulièrement son soutien. Son morceau le plus engagé sur le sujet fut sans aucun doute "Boom Boom Boom", le single précédant la sortie de son quatrième album studio "No Place in Heaven". Évoquant sans pincettes sa sexualité et le regard de certains sur cette dernière, le morceau se veut un hymne à la tolérance. Le titre est sorti en juin 2014, à peine quelques mois après la promulgation du mariage homosexuel. Marqué par la violence des débats qui avaient secoué la France à l'époque, Mika souhaitait y répondre par une chanson pop pleine de joie et d'hédonisme. Quelques mois plus tôt, en mai 2013, le chanteur avait par ailleurs été l'une des têtes d'affiche d'un grand concert organisé place de la Bastille à Paris pour célébrer la légalisation du mariage homosexuel.

La lutte contre le harcèlement

Sur le plateau de l'émission "Suite parentale" en octobre 2018, Mika était revenu les larmes aux yeux sur l'un des drames de sa vie : le harcèlement dont il avait été victime dans le prestigieux lycée français de Londres où il étudiait. Victime de harcèlement raciste et homophobe, de coups et d'insultes répétés, le chanteur s'était ouvert sur les cicatrices qu'il avait gardées de cette époque. Une fois devenu adulte puis star, Mika s'est fait un point d'honneur de lutter contre ce fléau touchant de nombreux enfants de tous âges et milieux sociaux. Du temps de son passage en Italie pour l'émission X-Factor dont il était juré, le chanteur avait ainsi prêté sa voix à une série de spots télévisés par la chaîne Cartoon Network afin de lutter contre le harcèlement scolaire.

L'accueil des enfants hospitalisés

L'enfance défavorisée est également au cœur des combats de Mika puisque le chanteur est aussi entièrement engagé auprès des enfants hospitalisés. Il est ainsi un des ambassadeurs de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France : en 2010, avec l'aide de sa sœur Yasmine, à l'origine des visuels de chacun de ses albums, il réalise le design d'une édition spéciale de bouteilles de Coca-Cola nommée Happiness Bottle dont il reverse les bénéfices à l'association. Parmi les associations pour lesquelles il s'engage, on retrouve aussi Imagine for Margo, qui vise à récolter des fonds pour lutter contre les cancers chez l'enfant. Il a également en 2015 pris part à une campagne de Médecins sans Frontières centrée sur la lutte contre le virus Ebola en Afrique.

L'accueil et l'accompagnement des réfugiés

Fils britannique d'un père américain et d'une mère libanaise élevé entre Paris et Londres, Mika est un véritable citoyen du monde, qui n'a cependant jamais perdu de vue la situation politique précaire du Liban, particulièrement du fait du conflit syrien qui ravage la région depuis 2011. En 2015, il prend part à une mission dans son pays natal (il est né à Beyrouth, capitale du pays), qui a vu transiter depuis le début du conflit plus d'un million de réfugiés. Une situation qui a forcément trouvé écho dans l'enfance du chanteur, dont le père banquier d'affaires avait été retenu plus de huit mois à l'ambassade américaine au Koweït en pleine guerre de Golfe.