Le -
modifié le -

U2 : retour sur l'album "Achtung Baby"

De sa conception à son triomphe critique et public, "Achtung Baby" est l'un des albums les plus importants du groupe irlandais, qui se relança pour de bon sur la route du succès.

U2 : retour sur l'album "Achtung Baby"

Une période de doutes

Lorsque les années 1980 touchent à leur fin, U2 est au sommet du rock mondial, notamment grâce à son album culte "The Joshua Tree", souvent considéré comme son chef-d’œuvre. Le groupe traverse pourtant une vraie période d'interrogations créatives. Le projet de disque-documentaire "Rattle and Hum" a certes marché dans les bacs, mais la critique éreinte la proposition, jugée prétentieuse. Dans les coulisses, Bono ou le batteur Larry Mullen Jr. expriment leur frustration, persuadés que leur ambition de marcher sur les traces des légendes américaines du rock ne les mènera nulle part. U2 décide dès lors de repartir à zéro et de se tourner vers de nouveaux horizons.

Un renouveau musical

Le groupe retrouve ses producteurs fétiches Daniel Lanois, l'homme derrière "The Joshua Tree", et le légendaire Brian Eno, avec lequel il avait enregistré "The Unforgettable Fire". Comme certains géants de la musique avant eux à l'image de David Bowie ou Iggy Pop, U2 s'installe à Berlin, dans une Allemagne prête à se réunifier. Sur place, le groupe intègre à sa musique de nouveaux arrangements, venus de la musique industrielle, de la dance et de l'électro à la mode. Cette richesse de sonorités contribue à faire de cet album encore aujourd'hui l'un des préférés de nombreux fans du groupe.

Un retour au sommet

Paradoxalement, "Achtung Baby" comporte assez peu de tubes qui se retrouveront sur les best-of de U2, à l'exception de "One", ballade quasi improvisée par le groupe et qui deviendra l'un de ses morceaux les plus joués en concert. L'album connaîtra un succès colossal à travers le monde avec plus de 18 millions d'exemplaires écoulés, le deuxième meilleur score du groupe derrière "The Joshua Tree". Et U2 entame la décennie 1990 comme il avait terminé la précédente : au sommet de la planète rock.