Le -
modifié le -

Christina Aguilera : retour sur "Stripped World Tour", sa première tournée mondiale

Si Christina Aguilera est devenue un phénomène star des années 2000, c'est en partie grâce à ses exploits sur scène dans la foulée de la sortie de "Stripped", l'album de tous les excès.

Christina Aguilera : retour sur "Stripped World Tour", sa première tournée mondiale

"Stripped", l'album choc d'une génération

Lorsque Christina Aguilera décide de partir sur la route en 2003 pour ce qui sera sa première tournée mondiale, elle défraie la chronique. L'ex-enfant star de Disney comme son amie Britney Spears vient de sortir "Stripped", son quatrième album solo, de loin le plus polémique. Finie la popstar pour ados, la chanteuse opère un virage à 180 degrés. Clips ultra-sexy, paroles explicites, virage marqué vers le R'n'B, l'album détonne notamment grâce au single "Dirrty".

Christina Aguilera : la tournée de la nouvelle Xtrina

La tournée se veut à l'image de cet album : spectaculaire. Promue par une mini-tournée américaine commune avec Justin Timberlake, "Justified and Stripped Tour", pour lancer leurs albums respectifs, "Stripped World Tour" démarre le 22 septembre 2003 à la Color Line Arena d'Hambourg en Allemagne. Sur scène, Christina Aguilera multiplie les chorégraphies sexy et les numéros pyrotechniques élaborés. Et même lorsqu'elle se frotte aux classiques de ses précédents albums comme "What A Girl Wants" ou "Come on over Baby", c'est avec des versions plus musclées, plus électro-rock.

Christina Aguilera : un triomphe à l'échelle mondiale

La chanteuse donne presque une quarantaine de concerts entre septembre et décembre 2003, passant par l'Europe, l'Asie et l'Océanie, où elle donne le dernier concert à Melbourne le 17 décembre. "Stripped World Tour" aurait par la suite dû reprendre sur le territoire américain en mai 2004, mais les vingt-neuf dates prévues sont annulées en raison de soucis de santé de la star, qui s'est abîmé les cordes vocales sur scène. Cela n'empêche pas la tournée de connaître un succès planétaire, attirant au total plus de 800.000 spectateurs sur les trois continents.

source : Avec HREF